Ma Formation DIF > L'actualité de la formation > Le CIF vecteur de changement malgré la dégradation de l'emploi

Le CIF vecteur de changement malgré la dégradation de l'emploi

La seconde évaluation nationale de l'impact du Congé Individuel de Formation (CIF) sur les salariés confirme les très bons résultats de ce dispositif. Il reste un puissant vecteur de changement professionnel malgré la dégradation de l'emploi, et permet aux bénéficiaires d'accéder en majorité à un CDI par la suite. Une bonne nouvelle pour les salariés fragilisés...

Le CIF confirme son utilité et son efficacité. Après une première enquête nationale sur les parcours achevés en 2010 faite en 2009, le Fonds paritaire a renouvelé son évaluation en 2012 afin de mesurer l'impact du CIF sur l'évolution professionnelle des bénéficiaires trois ans après. Une nouvelle évaluation qui a permis d'analyser les premières tendances d'évolution des impacts du CIF.

Vecteur de changement malgré la crise
En comparaison avec la première évaluation sur le public sorti d'un CIF en 2009, les changements de situation à l'issue du CIF (en 2010) semblent un petit peu plus difficiles à amorcer (-5% en moyenne). Mais même dans ce contexte moins favorable à l'emploi, le CIF reste un vecteur puissant de changement professionnel et la part des bénéficiaires (CIF CDD et Intérim) en emploi se maintient à un niveau très élevé (79%). 

Utile aux salariés fragilisés
Cette seconde étude confirme également l'importance du rôle des Fongecif dans l'accompagnement des bénéficiaires. En effet, la satisfaction à l'égard de l'accueil, de la formation, du conseil, augmente. "Pour des salariés fragilisés dans le contexte actuel" explique le Fonds Paritaire, "la qualité des conseils apportés, leur individualisation, semblent prendre une place croissante dans la réussite du changement professionnel."
La part des seniors bénéficiaires a progressé, mais reste malgré tout très inférieure à celles des plus jeunes. La parité homme-femme se confirme, de même que la prédominance des ouvriers et employés (82%). Ainsi, le CIF s'adresse prioritairement aux salariés faiblement qualifiés démontre le FPSPP.

> Pour info : "Le Congé Individuel de Formation (CIF) permet à tout salarié en contrat de travail à durée indéterminée (CIF-CDI), en contrat de travail temporaire (CIF Intérimaire), ainsi qu'à tout salarié titulaire ou demandeur d'emploi ancien titulaire d'un contrat de travail à durée déterminée (CIF-CDD), et sous certaines conditions, de suivre, à son initiative et à titre individuel, une formation de son choix." (source : FPSPP).

Publié le 22/10/2012

Aucun complément disponible pour cet article

Le fil info Formation

Actualité

Actualité

Actualité

Actualité

L’agenda Formation

Actuellement, aucun événement n’est prévu